Jeudi 8 Mai

Cusco => Lac Titicaca

Ce matin, réveil à 5h45, même si notre chambre était côté rue, ça va, on n'a pas trop mal dormi. Nous allons prendre le petit déj avant le départ à 7h. Finalement notre "vrai bus" n'a pas pu entrer dans la ville (en effet, Cusco est interdite aux gros véhicules à certaines heures) nous devons donc prendre un mini bus sur lequel les bagages sont harnachés... Et comment dire, dans les montées, les descentes et les virages, on stresse et on vérifie que rien ne tombe! Nous arrivons à l'extérieur de la ville où nous retrouvons notre carrosse, il est immense et super classe. On va pouvoir s'étaler. Avant de partir, nous faisons quelques provisions pour le pique-nique de midi, un peu de jambon, des chips et c'est tout, la dèche! Un peu plus loin, nous nous arrêtons dans une boulangerie. Ici pas de levure dans le pain, ce qui fait qu'il ne gonfle pas. Nous assistons 2 minutes à la fabrication (ça ressemble un peu au four de la grand mère de CS au Portugal), faisons nos achats et cette fois, "en avant Guingamp" (copyright Nico) pour la journée qui doit nous mener au lac Titicaca (ça embaume le pain frais dans le bus).

IMG_0190 IMG_0191

Le paysage se désertifie.

IMG_0194 IMG_0201 IMG_0206

Nous faisons un petit arrêt au col Les Desea (4335 m d'altitude) où j'achète 3 poupées de musiciens et prends en photo une gamine. Pour la remercier, je lui donne un stylo Galactik Football, elle est aux anges!

IMG_0197 IMG_0199

Vers 12h30, le bus s'arrête au milieu de nulle part (on commence à avoir l'habitude du "milieu de nulle part") où nous dégustons nos moelleux sandwichs au jambon.

IMG_0208 IMG_0209

Puis c'est reparti pour Juliaca (nous y avions fait escale en avion lors du vol entre Arequipa et Cusco), apparemment c'est l'une des villes les plus dangereuses du Pérou, ça rassure vachement! C'est aussi un centre de commerce important. Le bus s'arrête le temps d'acheter des kilos de bananes pour certains. Avec Marion, on reste dans le bus, on n'a rien à acheter et on n'est pas téméraires!

IMG_0210

Ici il y a l'université des Andes, plutôt moderne le bâtiment.

IMG_0212

Puis encore au milieu de rien, un autre bus plus petit nous attend. Nous allons en effet emprunter un chemin non goudronné (tiens, "ça faisait longtemps qu'on s'était pas fait secouer dans un bus"...) pendant près d'1h30. Ici, les panneaux publicitaires sont peints à la main (c'est le coca de H! ;)).

IMG_0215 IMG_0214

Le temps se couvre (ça change!!) et nous commençons alors à apercevoir les rives du lac Titicaca. Comme je sais que les cours de géo sont loin, voici quelques infos. Titicaca signifie pumas gris ou puma de dieu en aymara. Le lac est le plus grand d'Amérique du Sud et le plus haut navigable du monde (3812 m d'altitude), il mesure 175 km de long pour une surface de 8340 km² (fin de la leçon, interro demain).

IMG_0217 IMG_0218

Après un petit stop photo nous continuons vers Capachica où nous faisons une petite pause. C'est très kitch le monument sur la place du village. Marion en profite pour goûter le "Raider 2 doigts coupe faim" local.

IMG_0221 IMG_0222 IMG_0223

IMG_0224 IMG_0225

C'est dans le village de Llachon que nous allons dormir ce soir et c'est la famille de Siméon qui nous accueille. Les habitations sont très simples mais très mignonnes. Marion et moi allons partager la chambre avec Christine. Et puis la vue sur le lac est vraiment sympa, malgré le temps couvert.

IMG_0226 IMG_0232 IMG_0235

IMG_0236 IMG_0238

Nous avons droit à une petite infusion de coca ou de muña (ça ressemble à de la menthe) puis nous allons faire une petite balade dans le village. Au loin il y a de beaux orages, on aperçoit  les éclairs.
Nous dînons ensuite tous ensemble, c'est la femme de Siméon, aidée par certaines de ses filles qui fait la cuisine (ils ont en tout 8 enfants!). Pendant le repas, avec Marion, on va se payer un des plus gros fou rire de notre vie, à cause d'une chèvre... C'est difficile, voire impossible à raconter, mais en gros ça donne ça...
Marion: "Chevere, ça veut dire chèvre?"
Nico: "Non, chèvre c'est cabra".
Marion: "Ah oui, comme dans X-Files, le titre d'un épisode est chupa cabra".
Et là c'est le drame... Marion veut bien que Nico, qui arbore son petit sourire en coin "je vais pas tarder à sortir une conn...", lui donne la traduction de "chupa cabra"... Désolée...
Au bout de 10 minutes à ne plus pouvoir m'arrêter de rire, je me vois contrainte de quitter la salle pour prendre l'air et dans le ciel il y a des milliards d'étoiles!
Mais le ridicule n'étant pas terminé pour la soirée, voilà que nous allons tous être habillés en habits traditionnels de la région... et pour les filles, c'est pas une mince affaire.
D'habitude, je ne poste pas de photos de moi (j'm'aime pô), mais je vais faire une exception à la règle "pour toi public", et je vous présente donc "Marie et Laura Ingalls du Titicaca" (sauf le jean et les chaussures)... Merci d'arrêter de rire, je vous entends d'ici (et merci aussi à Paul pour la photo). Et je précise, nous n'attendons pas le bus! LOL

2511541466_0635e75e90 IMG_0248 IMG_0249

Et puis c'est pas tout ça, mais faut aller danser autour du feu. Ouais, ben va danser à 3800, au bout de 10 minutes, t'es mort! Mais bon, on s'est drôlement bien marré, ça fait du bien! Par contre pas facile de se reconnaître dans le noir tous déguisés, "Marion, t'es où??"
A 22h30, tout le monde va se coucher, y'a pas de chauffage, on a demandé une couverture supplémentaire, ça fait juste 5 kg de plus sur le lit! Tu peux pas bouger sous les draps tellement c'est lourd, mais au moins, t'as chaud. CQFD.